Le Harlem Shake, une mine d’or !

Non, si vous faites un Harlem Shake sur votre lieu de travail, cela ne vous rapportera rien. Il semblerait même que ce soit plutôt le contraire puisque plusieurs mineurs opérant à Agnew, dans une mine d’or de l’ouest Australien, ont eu la mauvaise surprise de se voir licencier suite à leur danse déjantée.

Une petite quinzaine d’entre eux avaient en effet décidé de succomber à la mode incroyable (et surtout inexplicable) du Harlem Shake sur leur lieu de travail.

Cela n’a pas plu à leur employeur, Barminco, qui les a congédiés et bannis de tout projet de son entreprise… à vie !

Un peu radical pour trente petite seconde de “lâchage” en bonne et due forme.

Depuis, les réseaux sociaux se réveillent pour défendre ces pères de familles au travail difficile qui voulaient juste relâcher la pression. Donc, si vous souhaitez protester contre cette décision, vous pouvez écrire à Barminco à l’adresse suivante : info@barminco.com.

Mais regardez d’abord la vidéo pour vous faire une idée :

0 comments
Votre adresse email