La Télévision de rattrapage est stable en septembre

Le Conseil National de la cinématographie a dévoilé son étude sur la télévision de rattrapage sur Internet en France pour septembre 2012.

En septembre 2012, l’offre des chaînes nationales gratuites disponible en télévision de rattrapage sur Internet est constituée de plus de 13 200 heures de programmes (52 000 vidéos).

Elle est stable par rapport à août 2012 (à 7 400 heures pour les chaînes nationales historiques et 5 800 heures pour les chaînes gratuites de la TNT). L’offre de programmes de flux augmente de 0,5 % à 11 700 heures (48 700 vidéos) alors que l’offre de programmes de stock est en baisse de 2,2% à 1 500 heures (3 300 vidéos).

Les principales offres sont proposées par M6, TF1 et France Ô pour la fiction, par Direct Star, TF1 et France 5 pour l’animation et par Arte, France 5 et France 2 pour le documentaire.

L’offre de fiction est majoritairement française en septembre (41,6%). La fiction américaine compose 39,4 % de l’offre de fiction proposée en télévision de rattrapage.

En septembre 2012, 196,6 millions de vidéos sont visionnées en télévision de rattrapage sur les services les chaînes du panel, composé notamment des six chaînes nationales historiques (TF1, France 2, France 3, Canal+, France 5, M6) et de six chaînes gratuites de la TNT (W9, TMC, NT1, France 4, i>télé, France Ô).

La pénétration de la télévision de rattrapage atteint un record. 69,4 % des internautes âgés de 15 ans et plus interrogés en septembre 2012 déclarent avoir regardé des programmes en télévision de rattrapage au cours des 12 derniers mois.

Cette proportion est en hausse de 8,1 points par rapport à septembre 2011. 38,6 % du public regarde des programmes en télévision de rattrapage au moins une fois par semaine, 30,6 % au moins une fois par mois et moins d’une fois par semaine et 30,9 % moins d’une fois par mois.

Leave a Reply