Comment mesurer votre “ranking” sur Twitter ?

Nous vous présentons ici quelques méthodes et calculs simples pour mesurer votre “ranking” ou plus généralement votre notoriété sur Twitter. Ces méthodes vont vous permettre de mesurer votre avancement sur ce réseau social devenu incontournable.

Première mesure : le “Followers ranking”

Vous l’aurez deviné. Cette mesure consiste à diviser vos abonnements par vos abonnés.

Ex : J’ai 199 abonnements pour 135 abonnés.

Mon “followers ranking” est donc de 199/135 = 1.47

Autrement dit, pour que 1 personne me suive, il me faut suivre à mon tour 1.47 personnes.

Un “followers ranking” de 1 correspond donc à un point d’équilibre entre le nombre d’abonnements et d’abonnés. L’idéal, vous l’aurez compris, est de se rapprocher le plus possible de 0.

Ex : Matt Cuts : 301 abonnements pour 124 584 abonnés.

Son “followers ranking” est donc de 301/124 584 = 0.002

Cela laisse rêveur non ?

Deuxième mesure :  le “Tweet ranking”

Le “Tweet ranking” est en quelque sorte le taux de conversion de vos tweets. Il va vous permettre de mesurer l’impact de vos publications sur votre nombre d’abonnés.

Ex : J’ai 854 tweets et 135 abonnés.

Mon “Tweet ranking” est donc de : 854/135 = 6.33

Autrement dit, je dois poster environ 6.33 tweets pour gagner un abonné supplémentaire. Encore une fois, 0 est la note maximale que vous puissiez avoir mais cette dernière est impossible.

Ex : Matt Cuts : 13 549 tweets et 124 584 abonnés

Son “Tweet ranking” est de 13 549/124584 = 0.11

Pas mal non plus n’est-ce pas ?

Troisième mesure : le taux de “retweet”

Ce calcul va vous permettre de mesurer l’intérêt de vos publications. Il s’agit d’une mesure purement qualitative. Le nombre de “retweets” est très difficilement visible. Personnellement, nous utilisons un petit programme nommé VISIBLI. Ce dernier nous informe en temps réel du nombre de “retweets”, par exemple.

Ex : J’ai  854 tweets pour 70 “retweets”.

Mon taux de “retweets” est donc de 854/70 = 12.2

En moyenne, on “retweete” donc ces publications tous les 12 tweets.

Toutes ces informations peuvent bien sûr être complétées par des calculs plus savants, mais ils peuvent vous aider sans trop de difficultés à mesurer votre progression.

Leave a Reply