Curioos lève des fonds et part se développer à l’international

Curioos, la plateforme marchande d’art digital dont nous vous avions parlé précédemment sur Locita, vient d’annoncer une levée de fond pour soutenir son développement. Lancée il y a un an déjà, elle fête par la même occasion une premier tour de 375.000€ auprès d’investisseurs privés.

Un développement boosté…

Cette levée de fond va donc permettre à la start-up parisienne d’accélérer son développement. Déjà bien implanté sur le marché français, Curioos compte aujourd’hui dans son catalogue plus de 2000 artistes de 90 pays différents et plus de 10.000 oeuvres exposées et vendues comme objet d’art de qualité et numéroté.

En parallèle de la continuité de son expansion européenne et grâce à cette levée, Curioos s’axe vers l’international et les États-Unis. Pour cela, un premier bureau va être ouvert à New-York à l’automne. L’objectif affiché est de “rejoindre le cercle des grands éditeurs d’art sur Internet” selon son fondateur.

Cette ambitieuse volonté va aussi être supportée par un élargissement de la gamme de produits proposés. Après les peintures numériques, illustrations ou autres photo-montages, la start-up va commencer d’ici cet hiver à commercialiser un ensemble d’accessoires basé sur les œuvres d’art du site, toujours en gardant l’esprit d’exclusivité et de qualité de “la marque Curioos”. Cette évolution permettra à celle-ci de construire une véritable gamme de produits et d’objets “digital art”.

…et toujours de nouvelles innovations

Curioos ne s’est pas arrêter là et continue à jouer la carte de l’innovation. Le site a noué un partenariat avec une autre start-up française, Augment, spécialiste de la réalité augmentée sur environnement mobile. Parti du constat simple et sans appel qu’il est toujours difficile d’imaginer un tableau chez soi avant de l’avoir acheté, Curioos et Augment prolonge l’expérience client du site vers une application mobile de réalité augmentée.

Il est donc maintenant possible de visualiser, en réalité augmentée, les différentes œuvres présentes sur le site. Le consommateur peut ainsi aisément imaginer le rendu d’un produit. Il peut ainsi redimensionner et déplacer lʼœuvre avec son smartphone tout en respectant l’échelle exacte des formats proposés sur le site.

Cette nouvelle expérience digitale permet ainsi de lever l’un des principaux freins à la vente de bien de décoration sur Internet, tout en continuant à cultiver et promouvoir le côté innovant de la “jeune” start-up française.

Avec toutes ces innovations, et supportée par cette levée de fonds, Curioos déploie donc tout un éco-système autour de l’art digital: marketplace, réseau social, plateforme d’échange et enfin application mobile pour favoriser l’achat à travers la réalité augmentée. Souhaitons à Curioos de la réussite dans son développement et dans son implantation à New York !

Leave a Reply