Expendables 2 : un film explosif

Guerre, humour, charme, action, féminité, efficacité sont des termes généralement pas en rapport direct et pourtant ils l’ont fait, encore !

Après le succès de Expendable: Unité Spéciale, de Sylvester Stallone en 2010, Simon West remet ça avec Expendables 2: Unité Spéciale.

Alors que l’équipe de choc de Barney Ross est engagée pour retrouver des données dans un endroit tenu secret, un évènement dramatique va les toucher. Face à un adversaire méprisable et sans parole, la vengeance sera leur mot d’ordre. En s’aventurant ainsi, ils n’ont pas encore idée du chemin sur lequel ils avancent. Semé d’embuches enflammées, d’obstacles explosifs et de rencontres détonnantes, leur parcours sera plus difficile que celui du combattant.

Pensant venger leur ami, ils vont découvrir que la mission va bien plus loin que ça, lorsque une énorme quantité de plutonium tombe dans de mauvaises mains. Ils seront, heureusement, délicatement épaulés d’une touche féminine: Maggie, interprétée avec dextérité par Yu Nan.

Les valeurs de chacuns seront respectées, autant la mauvaise drague de Gunnar Jensen, les talents culinaires de Hale Caesar, que la solidarité et le grand coeur de Lee Christmas, qui nous vaudra sans doute la plus belle scène du film. N’en disons pas plus, de peur de vous gâcher le plaisir.

Ce long métrage considéré comme un film d’action et d’aventure, ne s’est pas trompé de catégorie. Beaucoup d’actions, d’armes, de sang, de bagarres “comme de vrais hommes” mais il est bien connu que “Derrière chaque grand homme se cache une femme”, une touche d’amour serait-elle dans l’air ?

Le moins est sans doute l’histoire plutôt pauvre, des dialogues peu profonds, malgré le fait qu’il s’agisse d’un film d’action, nous en aurions aimé un peu plus. Il reste néanmoins incontournablement un film plein d’adrénaline durant lequel nous ne pouvons que passer un bon moment.

Le plus est incontestablement son casting d’exception: Sylvester Stalloen, Jason Statham, Jet Li, Dolph Lundgren, Chuck Norris, Jean-Claude Van Damme, Bruce Willis, Arnold Schwartzenegger,Terry Crews, Randy Couture, et bien d’autres.  Si l’on pense avoir vu tout le monde, la venue de certains, malgré qu’annoncés, crée une surprise qui ne fait qu’augmenter le plaisir.

Petit tour coté anecdotes :

Pendant le tournage, en Bulgarie, un cascadeur a trouvé la mort et un autre a été gravement blessé, lors d’une explosion maritime.

Plus joyeux, alors que Chuck Norris avant mis un point finale à sa carrière en 2005, après la sortie de “Le sang du diamant”, il fait son grand retour, en rejoignant la meute.

Bonne nouvelle :

Doté d’une grande efficacité, notre Schawrzy ( Arnold Shwarzenegger), une fois le tournage en Burlgarie fini, s’est rendu sur les tournage de son prochain film The last Stand, sortie prévue début 2013.

Pour passer un bon moment, voyager, se détendre tout en étant pris en pleine action, n’hésitez pas à faire un tour au cinéma pour voir ce film.

 

Leave a Reply