IKO System: Une solution d’intelligence économique basée sur les réseaux sociaux

IKO System est une jeune startup française, fondée en 2010 par Marc Rouvier et Nicolas Woirhaye. IKO System est une solution de Social CRM permettant à un commercial BtoB de suivre ses clients, ses prospects et ses concurrents.

A travers les réseaux sociaux (actuellement Linkedin, Viadeo et Facebook), IKO Sytem est capable d’analyser l’écosystème commercial et d’apporter des informations-clés, nécessaire à une stratégie commerciale: identification des mouvements et des influenceurs de ses clients, identification des entreprises à démarcher, analyse des attaques concurrentielles sur son portefeuille clients/prospects et détermination des clients/prospects de ses concurrents.

Contrairement à la majorité des solutions de social CRM, IKO system n’a pas vocation à identifier les avis des consommateurs pour engager des campagnes marketing. La solution est basée sur l’exploitation des réseaux sociaux pour le B to B.

En B to B, l’objectif du commercial est de vendre un produit ou un service à une autre entreprise. IKO system permet donc d’identifier, au sein des entreprises cibles, les bons interlocuteurs et les liens d’influences afin de comprendre l’organisation décisionnelle de l’entreprise.

Concrètement, IKO-system est une application web, mais est aussi disponible dans les CRM de Salesforce, Sugar, Microsoft et Oracle. L’activation se fait en deux temps : connecter vos réseaux sociaux et marquer quelques uns de vos clients, prospects, partenaires et concurrents. Une fois cette étape terminée, IKO vous crée votre flux d’alertes commerciales, vous suggère des profils ou des sociétés à prospecter.

Marc Rouvier, co-fondateur et CEO d’IKO System a répondu aux questions de Locita:

Locita – Quelles sont les raisons qui vous ont amené à créer IKo System?

Tout a débuté lors d’une discussion sur Viadeo et LinkedIn autour la machine à café. Tout le monde voyait bien le temps infini passé par les commerciaux sur ces réseaux pour essayer de trouver de l’information. En prenant son café latte, un des membres de l’équipe racontait qu’il arrivait à se connecter à ses concurrents, qu’il allait ensuite voir l’ensemble de ses connexions pour y dénicher ses clients et qu’il se faisait ensuite des fiches… C’était malin, on a creusé le concept, et on l’a étendu à toute la problématique de la qualité des données dans les CRM : dans le B2B, 30% des contacts du CRM changent de job chaque année…

Le deuxième déclencheur a été de voir l’artisanat technologique dans lequel sont les commerciaux : un CRM lent, aucun système unifié de l’information publique sur les contacts et les sociétés, pas de système d’alerting. Bref, l’âge de pierre. Alors que le job du commercial repose justement sur l’information, la connaissance de son client, sa capacité à se lier avec de grands décideurs, l’entreprise ne lui propose rien de tout ça. Au final, il passe jusqu’à un tiers de son temps à chercher sur Google ou sur LinkedIn pour grapiller quelques infos.

Locita – Pouvez-vous nous expliquer votre modèle économique?

C’est très simple. C’est un prix par mois par utilisateur. Pas de frais d’installation. 30 jours d’essai gratuit avec toutes les fonctionnalités et vous décidez par vous-même ensuite ce qui vous correspond (une offre gratuite, une offre à 25€/mois et une à 79€/mois).

Comme nous sommes avant tout un outil social, chaque utilisateur a une expérience et des données qui lui sont spécifiques, donc ça n’a aucun sens de partager un compte. Nous ne sommes pas une base de données statique dans laquelle l’entreprise va piocher.

Locita – Quelles sont les prochaines étapes pour IKO System (internationalisation, application mobile, intégration d’autres réseaux sociaux)?

70% de nos nouveaux utilisateurs sont étrangers donc évidemment on ne va pas faire l’impasse sur l’international. L’app mobile a du sens pour tout savoir sur un décideur avant de rentrer en rendez-vous. Elle devrait sortir avant la fin de l’année.

Pour ce qui est du reste, nous sortons ces jours-ci une toute nouvelle version d’IKO, plus rapide et plus ergonomique. Nous y intégrons des flux Twitter. En octobre, nous intégrons des flux de news filtrés sur les sociétés (ce sont de bons déclencheurs dans l’action commerciale). L’intégration de Gmail, Outlook, Google+ et Xing viendra juste après.

0 comments

Trackbacks

Votre adresse email