Inside Secure, le NFC à la française ?

Qu’est-ce que le NFC ?
La communication en champ proche, habituellement appelée (Near Field Communication), est une technologie de communication sans-fil à courte portée et haute fréquence, permettant l’échange d’informations entre des périphériques jusqu’à une distance d’environ 10 cm.

Cette technologie utilise la RFID (Radio Frequency IDentification) et combine l’interface d’une carte à puce et un lecteur au sein d’un seul périphérique.

Quels sont les usages du NFC ?

Les services NFC commencent à voir le jour un peu partout dans le monde et notamment en Corée, en France  et en Turquie. Voici quelques exemples d’usages :

  • Paiement en utilisant une carte bancaire sans contact ou un appareil mobile (téléphone portable, smartphone, ordinateur portable, tablette numérique, …) sur un terminal de paiement sans contact ;
  • Paiement du parking à une borne acceptant le paiement sans contact à l’aide de son terminal mobile NFC ;
  • Achat et validation sans contact d’un titre de transport ou d’un billet d’entrée à un spectacle avec son mobile ;
  • Gestion de coupons de réduction dans un magasin, gestion de points de fidélité chez les commerçants (couponing) ;
  • Accès et démarrage d’un véhicule à l’aide de son téléphone mobile ;
  • Lecture d’informations produits (prix, composition, allergie…) dans un magasin ;
  • Contrôle d’accès à des locaux en accès réservé (salle de réunion, entreprise, salle de cours, …) ;
  • Échange de profils entre deux utilisateurs d’un réseau social ou de niveaux de jeux en rapprochant (“tapant”)les deux téléphones (mode pair à pair) ;
  • Lecture d’une carte de visite électronique avec un PDA ;
  • Synchronisation de signets Internet et de contacts entre un PDA et un téléphone portable ;
  • Récupération de la clef WiFi d’un point d’accès en approchant son « périphérique NFC » de la borne de diffusion.

Diffusion de la technologie

La diffusion du NFC passe par des services sans contact nombreux, fonctionnant partout, quel que soit son opérateur, sa banque ou son modèle de terminal. Le point d’engorgement est actuellement la mise à disposition du grand public de terminaux NFC ayant une puce spécifique.

Dès lors, que se passe-t-il pour les milliards de terminaux mobiles existants ?

Il est impossible que les gens changent leurs terminaux tout de suite. Par conséquent, afin que le NFC soit un succès, il faut des alternatives. L’une d’entre elles est la suivante: la puce du téléphone doit être un NFC et non le terminal. Ce déport dans la carte SIM est la clé d’un développement universel. C’est justement le positionnement de la société Inside Secure.

Inside Secure

Cette société a été fondée en 1994 par d’anciens ingénieurs de Gemplus. Le groupe s’est spécialisé dans les puces NFC qui constituent plus de la moitié de ses revenus.

Inside Secure est devenu un acteur majeur du marché des circuits intégrés et des logiciels embarqués pour les transactions sécurisées et les applications liées à la sécurité numérique.

La société propose d’ailleurs une pile logicielle complète et ouverte avec Open NFC pour faciliter l’intégration de la technologie dans les terminaux Android, indépendamment du fournisseur de composant NFC.

Inside Secure est également présente au plus haut niveau du groupe de promotion NFC Forum, lui permettant d’influer sur les grands axes stratégiques et de suivre proactivement les groupes de travail.

La société, qui compte parmi ses clients Intel ou RIM, a également annoncé hier que sa solution avait été retenue par un grand fabricant de smartphones. Il s’agirait de LG, Nokia ou Samsung.

Entrée en bourse

Confiante dans le développement actuel du NFC, Inside Secure entre en Bourse sur Euronext le 20 février 2012 en espérant lever jusqu’à 80 millions d’euros.

Est-ce donc le dernier signe avant une généralisation massive de la technologie NFC au quotidien avec tous les usages précédemment cités ?

Espérons que oui car cela pourrait simplifier grandement certaines opérations courantes.

Y êtes-vous favorables ou, au contraire, craignez vous une atteinte de plus à la vie privée ?

Sources : Wikipedia, Boursier.com, Génération Nouvelles Technologies, Les Echos

Credits photos : Generation Nouvelles Technologies, Euronext, WikiTwist France, cartech.fr

Leave a Reply