Le grand restaurant de Michel Blazy

Pour célébrer ses dix années d’existence, le FRAC Ile-de-France – Le Plateau a choisi d’exposer des oeuvres qui tissent un rapport intime et déterminant au temps.

L’artiste monégasque Michel Blazy propose un parcours gourmand  en mettant en scène des oeuvres – dont certaines ont été spécialement produites pour cette occasion – organiques et laissées sciemment à l’oeuvre du temps et des micro organismes qui les imprègnent et les modifient. Fourmis, parasites… apparaissent et prolifèrent au fur et à mesure de la déliquescence des oeuvres périssables présentées par l’artiste : ce sont, par exemple, ces écorches d’orange en pleine putréfaction après que le visiteur les a mises de côté invité par l’artiste à se presser un jus d’orange.

Plus loin, une sculpture à base de coton et de germes de lentilles interroge le visiteur sur le regard qu’il porte sur une oeuvre d’art, entre l’immédiateté de son ressenti face à une proposition artistique et le temps propre à l’oeuvre qui se modifie et évolue. Au sein de ce grand restaurant, le visiteur participe à la création et à la répétition du geste artistique : l’artiste le place au coeur de sa réflexion sur l’alimentation.

Comme l’indique le commissaire de l’exposition, Xavier Franceschi, Michel Blazy porte une attention essentielle : “(…) au jardin planétaire qu’il travaille sans relâche”, ce qui confère à son travail “(…) une portée éthique et une profonde dimension politique.”

 

Le grand restaurant, Michel Blazy, du 20 septembre au 18 novembre 2012.
Le Plateau, place Hannah Arendt – Angle de la rue des Alouettes et de la rue Carducci – 75019 Paris.

Crédit photos :  paris-art.com

Leave a Reply