Le référencement est de plus en plus social: vers la fin du SEO technique?

Les dernières évolutions de Google le montrent, c’est, de plus en plus, l’engagement sur les réseaux sociaux qui impactent les résultats de recherche. Essayer de ruser avec son algorithme ne donne plus les meilleurs résultats.

Etes-vous d’accord sur le fait que le classement du site a de moins en moins d’importance (pour ne pas dire aucune) ?

Classement? De quel classement parle-t-on?

Deux personnes font la même recherche Google, dans la même pièce au même moment sur deux appareils différents: les résultats ne sont pas les mêmes. Les résultats de recherche sont de plus en plus personnalisés et basés sur l’historique de recherche, l’historique de consultation, la géolocalisation, les recommandations, les amis, les réseaux sociaux… Présence sociale, commentaires et partages comptent plus que le “ranking”. Il est plus efficace de se concentrer sur les mots-clés qui génèrent du trafic que sur le positionnement.

Dans son dernier livre: “What the Plus“, Guy Kawasaki précise d’ailleurs que:

  • la majorité des techniques de SEO (référencement) sont plus de la sorcellerie que de la science.
  • les employés de Google qui savent ce que Google fait n’expliquent pas ce que Google fait.
  • essayer de déchiffrer l’algorithme de Google c’est comme lire des feuilles de thé dans la cuvette des toilettes avec la lumière éteinte “trying to decipher Google’s search algorithms is like reading tea leaves in a toilet bowl…as it’s fushing. With the lights off.”
  • le business de Google c’est de trouver les meilleurs contenus et de les proposer. Google emploie pour cela des milliers de personnes parmi les plus intelligentes du monde et a dépensé des millions de dollars pour y arriver.
  • tout ce que vous avez à faire, c’est de créer du bon contenu et de laisser Google faire son job.
  • que ce soit pour Google+, Twitter, Facebook, LinkedIn, un blog ou un site, perso ou pro, le seul conseil SEO dont vous aurez besoin c’est: “Write. Good. Shit.”

Panda (février 2011) a surtout été une confirmation des conseils que Google a toujours donné à ceux qui voulaient rendre leurs sites plus visibles.

Google Penguin (Avril 2012) a surtout été une mise à l’écart des sites qui cherchaient encore à améliorer leur référencement en renforçant notamment l’importance de la qualité du contenu et de l’originalité.

Avec ces deux mises à jour, le message est clair: arrêter de ne penser qu’à la technologie et se préoccuper davantage des internautes. Aujourd’hui, cela va plus loin: pour être visible, une marque doit avoir une présence forte, y compris en dehors de son site. Les réseaux sociaux sont de plus en plus pris en compte par les moteurs. Il est donc nécessaire d’entrer dans une démarche de conversation pour créer voire améliorer sa e-réputation.

 

Quels sont les réseaux sociaux  les plus efficaces pour le référencement?

L’étude 2011 Ranking Factors analyse la corrélation entre les partages sur les réseaux sociaux et la position dans les résultats de recherche de Google US. Parmi les plus de 100 points analysés, c’est Facebook qui l’emporte:

Facebook et le référencement

Eviter d’être trop auto-centré: cela n’attire pas de fans et risque de faire fuir ceux qui sont là. Posez des questions, partagez des liens, conseillez des sites ou des blogs… Organisez des concours: le partage de photos fonctionne bien.

Twitter et le référencement

Même stratégie que pour Facebook. Soyez actif (quotidiennement), mettez une vos mots-clés dans votre bio avec les bons hashtags. Donnez envie à ceux qui vous suivent de partager et de faire suivre votre contenu.

YouTube et le référencement

Pensez à ceux qui vous suivent et donnez leur envie de partager vos vidéos à leurs réseaux. On est dans une époque de Picture Marketing et vidéos et images sont ce qui génère le plus d’interactions.

Pinterest et le référencement

Pinterest ne convient pas à toutes les marques mais si vous avez des images à partager (voire des vidéos) autour de votre univers, de vos valeurs, des photos de l’équipe dirigeante… Pinterest est à prendre en compte

LinkedIn et le référencement

Participez aux discussions, intervenez dans des groupes, créez une page entreprise en plus de votre profil personnel. Pas nécessairement un impact direct sur le référencement, mais une nécessité pour être présent là où sont les clients et les décideurs.

GooglePlus et le référencement

Partagez-y vos contenus. Ne pas oublier que même si les stats montrent que Google+ s’apparente à une ville fantôme, c’est un outil de Google et que Google a l’air décidé à en faire une plateforme incontournable du 2.0.

1 reply to this post

Leave a Reply