[Livre Blanc] L’email marketing pour les e-commerçants

Mailjet, la solution de Cloud Emailing a sorti un Livre blanc qui sera très utile à toute personne souhaitant découvrir ou mieux maîtriser les challenges de l’emailing, tels qu’ils se présentent en 2011. Quiconque veut envoyer des emails devrait en effet être conscient que ce canal a beaucoup évolué au cours de ces dernières années : ce n’est plus aussi simple qu’avant et les enjeux ont changé.

Voici en 5 points clés, un consensé du message délivré par ce document. Évidemment, ça vaut le coup d’aller plus en profondeur pour comprendre tous les ressorts de ce canal, donc n’hésitez pas à télécharger ce Livre Blanc en PDF, pour le lire en profondeur.

Cliquez sur cette image pour télécharger ce Livre Blanc

1- Acceptez la vérité concernant la délivrabilité : 20% des emails légitimes n’arrivent jamais jusqu’à la boîte de réception du destinataire…

Ce chiffre est très élevé et il peut même quasiment doubler pour certains webmails (Hotmail pour ne pas le nommer…) ! Les marketeurs un peu paresseux tendent à considérer que ça vaut toujours le coup parce que l’emailing n’est pas cher.

Mais faisons les comptes. Prenons une liste de 200,000 contacts. Dans ce cas précis, même avec un taux de conversion assez bas de 2%, cela débouche tout de même sur la perte de 800 transactions…Ce n’est donc pas une question de gourmandise : il n’y a en aucune raison d’accepter un tel gâchis de temps et d’argent: 20%, c’est énorme ! Voir et reconnaître un problème, c’est déjà l’avoir à moitié résolu…

2- Assurez-vous que vous comprenez bien les différents types d’emails : marketing, notifications et transactionnels ; chacun d’eux doit être optimisé, mais pas de la même façon et pas selon les mêmes règles !

3- N’agissez pas aveuglément: fixez toujours des objectifs clairs et chiffrés avant de réaliser une campagne.

Il ne suffit pas d’avoir accès à des outils de suivis statistiques, il faut aussi avoir une stratégie et bien comprendre le fonctionnement des outils de tracking. Prenons les taux d’ouverture, de clic, d’erreur ou de spam par exemple.

Peut-être connaissez-vous ces indicateurs, peut-être même que vous les surveillez déjà, mais savez-vous exactement comment ils sont calculés ? Savez-vous par que c’est seulement sur le long terme que vous en tirerez le meilleur ? Un taux d’ouverture par exemple, n’est pas un absolu et doit toujours être remis en perspective pour être utile. Pour naviguer en allant droit au but, il faut vraiment que les chiffres que l’on manipule n’aient aucun secret.

4- Optimiser la délivrabilité: de petits changements peuvent déboucher sur d’énormes améliorations.  

Voici en vrac quelques tactiques simples et efficaces : préférez toujours les listes issues d’un double opt-in, identifiez et supprimez les segments “morts”, assurez-vous que vous émettez des certificats SPF et DKIM, surveillez votre ratio image/texte, optimisez votre wording en évitant les mots connotés “spam” (viagra, euros, cash, etc.). Certains de ces conseils peuvent être appliqués en moins de 15 min !

Dans l’ensemble, surveillez toujours étroitement votre réputation IP : elle dépend d’ailleurs de tous ces facteurs précités. C’est le poul de vos emailing.

5- Capitalisez sur les analytics & optimisez dès maintenant : il n’est jamais ni trop tôt, ni trop tard!

Il ne faut pas avoir peur de commencer à optimiser. Pas besoin d’être un génie du marketing : encore une fois, des mesures très simples pourront améliorer votre CA de façon drastique ! Souvent plus c’est simple, plus c’est efficace ! Prenez l’A/B testing : envoyez 3 campagnes différentes à 3 groupes similaires et comparez les résultats ; cela vous apprendra énormément sur votre audience, tout en vous prenant peu de temps.

Vous pouvez aussi développer des scénarios très simples avec des emails de notification : un comportement spécifique (abandon de panier par ex.) ou un événement (anniversaire par ex.) peut servir à déclencher un email qui aura un gros impact sur votre cible. Les possibilités sont innombrables, lancez-vous !

Leave a Reply