Local & Promoted Update : Foursquare avance vers la monétisation

Le réseau social géo-localisé Foursquare continue son expansion. Fort de son million de commerçants connectés à sa plateforme et de ses 20 millions d’utilisateurs, la start-up new-yorkaise a lancé ce mois-ci deux nouvelles fonctionnalités pour les marques et commerçants: les Local et les Promoted Updates.

L’objectif est simple pour Foursquare, d’un côté apporter un nouveau service aux utilisateurs et de l’autre monétiser son modèle et donc sa base d’utilisateurs. Ces deux offres s’adressent aux commerçants et marques, se distinguant principalement pour leurs tarifs (gratuit ou non) et leurs degrés de “visibilité” dans l’application.

Une nouvelle offre gratuite

Première fonction lancée et gratuite, les “local update” permettent aux commerçants et marques de pousser des informations propres à un lieu dans le newsfeed des utilisateurs. Ainsi ceux-ci peuvent recevoir les dernières informations, une nouvelle photo ou encore le nouveau “special” (ou promotion) mis en place. Et pour ne pas faire du newsfeed un immense mur de publicité, l’utilisateur ne reçoit que les informations des lieux qu’il a auparavant “liké” (nouvelle fonction mise en place dans le version du mois de Juin) ou ceux qu’il fréquente régulièrement.

On peut ici faire la parallèle avec une utilisateur Facebook qui a liké la page d’une marque. Cependant, la sélection des utilisateurs via un algorithme (basé sur les checkins) permet de toucher un public beaucoup plus qualifié et précis qu’une personne sur Facebook (qui peut être amenée à liker une page grâce à un jeu ou par hasard). Ici, on ne cible que les personnes qui viennent souvent ou qui veulent venir !

Une nouvelle offre payante, basée sur la fonction explore

L’offre “promoted updates”, elle payante, est une évolution de l’offre Local mais basée sur la fonction Explore. Cette dernière a d’ailleurs a pris une part plus importante dans le service depuis la nouvelle version et place de plus en plus foursquare comme un guide social et un “Qype-like”. Ces updates payantes sont donc mises en avant lors de l’utilisation de la fonction explore et non pas dans le newsfeed des utilisateurs. Comme le dit foursquare sur son blog, on peut assimiler cette offre à un “Google AdWords”: toute personne cherchant un restaurant japonais dans Explore verra votre restaurant en premier si vous avez payé pour un” promoted updates” sur ce type de lieu !

Ici aussi un algorithme spécial est utilisé afin qu’un utilisateur ne voit dans la fonction explore en “promoted” que des lieux qu’ils aiment, qui sont dans ces listes, qu’ils seraient susceptible d’aimer et ceux en fonction de l’heure et bien sûr du lieu où il se trouve ! Cette fonction, lancée avec 20 marques pilotes (H&M, Hilton, GAP ou encore Best Buy), devrait être disponible pour l’ensemble des marques et lieux assez rapidement.

Une nouvelle source de revenue récurrente ?

Avec ces deux offres, foursquare développe donc enfin son offre de services. Avant cela, il n’existait uniquement que les “specials” (qui étaient gratuits) et les badges (payants). Avec uniquement cette dernière solution comme source de revenu, foursquare se devait de mettre en place une nouvelle plateforme. Steven Rosenblatt, l’ancien “Director of Advertising Sales & Strategy” pour la régie iAd d’Apple avait d’ailleurs été recruté en ce sens en mai dernier en tant que Chief Revenue Officer.

Lui et ses équipes ont réussi à mettre en place une solution qui n’est pas qu’une utilisation pure et dure de la base d’utilisateurs mais une qui propose vraiment aux clients de ciblér très précisément les utilisateurs et donc des leads très qualifiés. Pour l’utilisateur cela apparaît même comme un nouveau service proposé et pas comme de la publicité simple et agressive. Les articles de présentation sur le blog de Foursquare sont d’ailleurs tournés vers le service proposé aux utilisateurs et pas comme un service proposé aux marques !

Les prochains mois nous diront comment le marché a utilisé ces offres mais on ne peut que souligner l’émergence d’une nouvelle solution enfin innovante dans le marketing géolocalisé, qui n’est pas uniquement basé sur du spamming de tips (comme le font malheureusement de plus en plus de marques sur foursquare).

1 reply to this post
  1. Thank you, I have just been searching for information approximately
    this topic for ages and yours is the best I have discovered so far.

    However, what about the bottom line? Are you certain in regards to the source?

Leave a Reply