Olimeo : obtenez l’opinion de vos amis sur les marchands

Olimeo lance son réseau social d’avis de consommateurs qui en plus, permet de gagner de l’argent. Nous reviendrons sur cet aspect monétaire ensuite mais l’internaute peut donc, grâce à Olimeo, se connecter sur le réseau avant de faire un achat et obtenir l’avis de ses amis sur les marchands.

Malheureusement, sur le web, ces avis sont souvent négatifs. Souvenez-vous, Olimeo, qui appartient à la société Miwim, avait publié, pendant l’été, une infographie sur l’avis des consommateurs “un acheteur mécontent le dit à onze personnes, un acheteur content transmet sa satisfaction à trois personnes seulement”.

Pourquoi s’intéresser à ce décalage ? Simplement parce que, même si la majorité des acheteurs sont satisfaits, les avis publiés sur le web sont rarement positifs, ce qui peut être fortement dommageable pour les marchands. En effet, les internautes peuvent très facilement se faire une mauvaise opinion d’un vendeur ou d’un produit. Mais Olimeo a trouvé une solution !

A quoi ressemble le réseau Olimeo ?

L’internaute peut très simplement publier son avis sur un produit ou sur un site et consultez les avis de ses amis.

Comment fonctionne Olimeo ?

Pour remédier au problème expliqué en début d’article, Olimeo propose de rémunérer les internautes pour leurs avis. Un membre propose un avis sur un site marchand ou un produit et lorsque cet avis permet à d’autres membres de faire leurs achats, il y a rémunération ! A chaque achat réalisé, l’internaute qui a posté l’avis, va toucher jusqu’à 100 euros de commission.

En plus, Olimeo permet à ses membres de comparer les produits, de profiter de réductions d’achat et de rembourser une partie de leurs achats grâce à un système de cashback.

Explications en vidéo

[vimeo]http://www.vimeo.com/29713721[/vimeo]

L’inscription est gratuite et 3 euros vous sont offerts dès la création du compte ! Alors êtes-vous convaincus par le concept Olimeo ?

4 replies to this post
  1. Je doute de la fiabilité du truc. Même en admettant que le but d’Olimeo est noble: ils sont financés par leur annonceurs, ceux-là même qui reçoivent des avis. Et je doute que l’annonceur reste stoïque face à un commentaire négatif.

    Par contre, aucun doute qu’Olimeo va utiliser les données personnelles collectée pour les louer ou les exploiter… 😉

  2. Votre point de vue est possible, toutefois il est entièrement faux.

    Tous les commentaires ne sont pas positifs (je vous invite à vous y inscrire et visiter quelques marchands pour vous en rendre compte).
    La parade pour satisfaire tout le monde ? Des comptes certifiés pour que les boutiques puissent échanger en direct avec les clients mécontents et régler leur litiges.

    Olimeo a une fonction de messagerie privée, ainsi le marchand peut très bien gérer le litige en direct pour éviter d’être parasité par d’autres points de vue qui n’ont rien à voir.
    Donc, non l’annonceur ne restera pas stoïque face à un commentaire négatif, il le réglera.

    Et pour ce qui est de l’utilisation des données personnelles collectées, sachez qu’en France il est très difficile de louer des bases de qualité et que le coût/effort pour être rentable serait démesuré sur un service tel que celui-ci. Pour ce qui est de les exploiter, tout dépend de ce que vous voulez dire, si c’est envoyer des newsletter à des gens qui l’ont demandé, je crois que c’est assez logique, non ?

    En conclusion, je vous invite à aller vous inscrire, vous verrez ainsi que vos “doutes” sont infondées.

  3. L’interface d’Olimeo me rappelle un réseau social très connu… Et la fonctionnalité des cercles m’en rappelle un autre… Ça ne fait pas très honnête tout ça.

  4. Quand on voit que Google + ressemble comme deux gouttes d’eau à Diaspora, difficile de parler d’honnêteté, autant garder les choses qui sont connus et se focaliser sur ce qui fait la différence

Leave a Reply