Quel usage de Pinterest pour un ecommerçant ?

Pinterest, c’est LE réseau social à la mode depuis plusieurs mois ! Tout a été dit et écrit sur la plupart des blogs et webzines, mais finalement personne ne sait ce que c’est exactement, ni quel est en est l’intérêt pour le web et le ecommerce.

Après quelques mois d’observation, Locita vous donne son avis personnel….

Un petit rappel pour commencer : Pinterest c’est un réseau social de photos crée en septembre 2010 par Paul Sciarra, Evan Sharp et Ben Silbermann et dont le siège est à Palo Alto.

La start up a levé 10 millions de dollars au printemps 2011 et 27 millions en octobre.

95% de son audience se situe aux USA. 72% des inscrits sont des femmes, mères de famille, avec une prépondérance dans l’Iowa et le Middle-West traditionalistes. Les Mormons en sont très friands grâce à Ann Romney, l’épouse de Mitt, candidat Républicain et Mormon aux présidentielles 2012 face à Barack Obama, qui est une adepte de Pinterest depuis plusieurs mois et y poste ses coups de cœur et ses activités.

Pinterest, c’est 4 millions de visiteurs uniques par jour en mars et 14,2 minutes passées sur le site en moyenne, +4000% de hausse de trafic en 6 mois, mieux que facebook et twitter à leurs débuts.

Pinterest serait valorisé 200 millions de dollars…

Cuisine et loisirs créatifs sont les 2 catégories les + populaires ainsi que les professions artistiques pour publier leurs œuvres et faire de la veille.

Si on résume l’utilité première de Pinterest, ce serait une sorte de journal intime sur lequel les membres y déposent tous leurs coups de cœur et leurs passions. Le site serait addictif et inspirationnel selon les utilisatrices…

Mais qu’en est il de l’intérêt pour le ecommerce ?

Faut-il créer son profil lorsque l’on est ecommerçant ? Que mettre dans ses boards ?

Finalement comme Facebook et Twitter, il est important d’y être car le réseau social n’en est qu’à ses débuts et il vaut mieux être parmi les premiers utilisateurs que se rendre compte dans 1 an qu’on a raté le train Pinterest… Ensuite Pinterest c’est intéressant pour partager ses valeurs avec sa communauté, montrer son univers et son identité à ses followers.

Attention à ne pas en faire un catalogue produit bis qui n’a aucun intérêt pour les membres du réseau. Si les boards ne présentent aucune valeur ajoutée, il n’y aura personne pour les suivre.

Les boards peuvent aussi être collaboratifs. Il suffit d’autoriser d’autres membres à pinner des photos sur le tableau et ainsi de constituer un tableau d’inspirations diverses. Idéal pour préparer un évènementiel, une fête, suggérer des idées d’articles, de décoration, de produits à proposer sur le site de vente en ligne…

Quant au social commerce qui n’a toujours pas fait ses preuves, peut-être passera-t-il par Pinterest. Le site a mis en place un tracking payant, le “skimlink” vers les sites ecommerce “pinnant” leurs produits. Mashable a révélé ce weekend dans une infographie que Pinterest serait le réseau social qui inciterait le plus les internautes à acheter un article trouvé sur le site par rapport aux autres réseaux sociaux.

Fait important à retenir, le réseau social ne s’adresse pas à un public restreint tels que les Geeks, mais aux digital mums, principale cible marketing des marques. D’où l’intérêt pour les marques d’y être présent et de tester différentes options afin de tisser des liens avec les internautes.

A terme, Pinterest pourrait peut-être concurrencer Google Images grâce à son moteur de recherche hyper-ciblé dans lequel les membres tapent des mots-clés associés aux titres et descriptions des photos.

Les usages de Pinterest ne manquent pas. Le réseau social vient d’émerger “officiellement” sur la toile et n’en n’est certainement qu’à ses prémices de stratégie marketing pour les professionnels.

 

Leave a Reply