Yahoo! sauvé par Marissa Mayer ?

La nouvelle a fait le buzz en début de semaine sur le web : Marissa Mayer quitte son poste de Vice-Présidente de Google, qu’elle occupait depuis 2005, pour rejoindre Yahoo! en tant que Directrice générale.

Les observateurs ont été les premiers surpris, ceux-ci s’attendaient à la nomination de Ross Levinsohn, directeur général par intérim, remplaçant de Scott Thompson, poussé vers la sortie en mai dernier après découverte de falsifications de son CV.

Marissa Mayer, 37 ans, avait rejoint Google en 1999 à la fin de ses études à Stanford, et fut ainsi la première femme ingénieur du moteur de recherche et la 20ème employée de la compagnie. Elle a ensuite gravi les échelons pour occuper en octobre 2010, le poste de Vice President, Local, Maps & Location Services chez Google.

En juin Marissa Meyer a été nommée au conseil d’administration de Wall-Mart, témoignant de son influence dans l’économie américaine au delà du monde high tech.

Elle rejoint ainsi le cercle fermé des femmes influentes du monde high tech telles que Meg Whitman (HP), Virginia M. Rometty (IBM) et Sheryl Sandberg (Facebook) et pourrait ainsi, notamment grâce à sa formation d’ingénieur, devenir la femme la plus influente du monde high tech selon le magazine Forbes du 16 juillet, rappelant qu’elle n’est pas une simple exécutante.

Marissa Mayer est la quatrième patronne de Yahoo! depuis le refus de l’offre de rachat par Microsoft en 2008. En 2009, son fondateur Jerry Yang a été remplacé par Carol Bartz puis en début d’année par Scott Thompson, ancien de Paypal, mais rapidement débarqué.

Ombre au tableau, les analystes (Global Equities Research, Forrester Research) ne croient pas à la relance de Yahoo! malgré l’arrivée d’une figure emblématique du monde high tech à sa tête. Marissa Mayer est une ingénieure et a surtout travaillé au développement de nouvelles fonctionnalités sur Google (Gmail, Google Images…), alors que Yahoo! devrait, toujours selon les analystes, réduire le nombre de produits proposés aux internautes pour se concentrer sur son cœur de métier : le moteur de recherche.

Pourtant, l’annonce de l’embauche de Marissa Mayer a séduit les investisseurs, le titre Yahoo! s’étant apprécié de 2% à 15,97 dollars dans les transactions après-Bourse.

Marissa Mayer, certainement après son congé maternité qui se profile dans les prochaines semaines, devra redorer le blason de Yahoo!, l’une des entreprises star de la bulle internet des années 2000 mais qui depuis n’a pas su rivaliser avec le géant Google.

Eric Schmidt, Président exécutif de Google, a estimé pour sa part que l’embauche de Marissa Mayer était une “vraie chance” pour Yahoo!.

Yahoo! compte certainement sur les talents de visionnaire du web en la personne de Marissa Mayer : c’est elle qui est à l’origine de la page d’accueil minimaliste de Google. Elle serait l’une des meilleures stratégistes en développement technologique de la Silicon Valley, selon David Filo, co-fondateur de Yahoo!.

M. Mayer a déclaré :

I am honored and delighted to lead Yahoo!, one of the internet’s premier destinations for more than 700 million users. I look forward to working with the Company’s dedicated employees to bring innovative products, content, and personalized experiences to users and advertisers all around the world.

Selon Yahoo!, M.Mayer devra orienter le groupe vers l’innovation produit au service de l’expérience utilisateur et développer les revenus publicitaires.

Affaire à suivre attentivement ces prochains mois.

Leave a Reply