Le marché mobile en pleine évolution

L’arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile a bouleversé les acteurs déjà installés et a étroitement contribué à la baisse des prix des différents opérateurs sur les forfaits mobiles.

L’entrée sur ce marché a inquiété les opérateurs historiques, à titre d’exemple, sur les réseaux sociaux, la majorité des opérateurs ont bloqué la possibilité aux fans de pouvoir poster sur leur mur. Seul Bouygues Telecom a su en profiter pour donner une leçon de community management et de créer une proximité avec ses clients.

Aujourd’hui, d’après les chiffres d’Iliad, Free compte désormais 8 millions d’abonnés et les dernières tractations autour du rachat de SFR ont laissé entendre que l’opérateur pourrait acquérir Bouygues Télécom, déçu de ne pas avoir pu racheter SFR.

 Le marché mobile depuis l’arrivé de l’offre Free Mobile

1

Source : Arcep

Stable jusqu’à la fin 2011, les abonnements libres d’engagement ont fortement augmenté avec l’arrivée de Free Mobile. Depuis la croissance est continue pour atteindre un parc total de 40 millions d’unité.

Baromètre des différents forfaits mobiles

2

Source : Baromètre de l’économie numérique

Dans cette étude de 2012, nous pouvons remarquer que le développement des offres low cost séduit les personnes qui payaient autrefois un petit forfait. En effet, une diminution des forfaits comprise entre 21 et 30€ (-8,4%) a profité au développement des forfaits de moins de 20euros.

3

 

Toujours d’après l’étude de l’Université Paris Dauphine,  cette tendance montre l’importance de ces offres low cost qui répondent à un besoin qu’a su développer Free.

On risque encore avec l’arrivée de Numéricable et le probable resserrement à 3 opérateurs de voir les forfaits évoluer.

Bouygues Telecom va devoir tout miser sur son offre 4G  pour tenter de reprendre l’avantage sur ses concurrents ou alors va devoir trouver un allié à l’étranger pour redevenir compétitif. En effet, Free et ses 8 millions d’abonnés le talonne de près (11 millions d’abonnés pour Bouygues Telecom).

Enfin, Patrick Drahi, le nouveau propriétaire de SFR va revoir les offres d’abonnements et souhaite proposer moins de forfaits aux clients. Pour le nouveau catalogue, les forfaits non rentables ne figureront plus. L’objectif est de recentrer leurs offres les plus rentables et faire des économies de gestion sur celles qui ne le sont pas.

Leave a Reply