Andy Murray remporte l’Us Open, son premier titre du Grand Chelem !

Lundi 10 septembre 2012, voilà une date que l’Ecossais n’est pas près d’oublier… En effet, après 76 ans de disette du côté britannique, il a battu (7-6, 7-5, 2-6, 3-6, 6-2) cette nuit un Novak Djokovic revenu de nul part après avoir été mené 2 sets à zéro.

Leur dernière confrontation en Grand Chelem date de janvier dernier en demie finale de l’Australian Open où ils avaient aussi livré un match dantesque de toute beauté (4h51) qui fut la deuxième finale la plus longue de l’Us Open après celle de Lendl et Willander (4h55, victoire de Lendl).

Cette nuit, le match était entaché par un vent permanent et très gênant pour les deux joueurs durant les deux premiers sets. Ce qui a donné l’avantage à l’Ecossais profitant aussi des fautes directes de son adversaire (38), ça ne pardonne pas à ce niveau de la compétition.

Pendant le début du match, Djokovic était pris par un Murray flamboyant mais un match peut basculer à tout moment et, en effet, le Serbe a sorti son meilleur tennis au meilleur moment. Autrefois, la faiblesse de Murray était son mental qui lui jouait des tours, il a su laisser passer l’Orage Serbe est a tenu aussi bien psychologiquement que physiquement, Djokovic souffrant de crampes. Il a su se dépasser et briser cette malédiction de quatre finale perdue en grand chelem et il a surtout réussi à prendre sa revanche sur Nole après sa défaite contre lui en finale de l’Open d’Australie en 2011.

Murray est à présent n°3 mondial à la place de Nadal, serait-ce le début d’une nouvelle ère pour l’Ecossais ? Espérons-le pour lui !

Crédits photos : 20minutessport24

Leave a Reply