Boyan Slat, 19 ans, veut nettoyer les océans…

Ocean-Cleanup-Array-by-19-year-old-Boyan-Slat-1-640x359

Ocean-Cleanup-Array-by-19-year-old-Boyan-Slat-1-640x359Mercredi c’est le jour des enfants. Donc, après Jake Andraka, qui, à 16 ans, a révolutionné le dépistage du cancer du pancréas, voici Boyan Slat, 19 ans, qui va nettoyer les océans !

Ce jeune hollandais, plongeur amateur, a réalisé une étude qui donne énormément d’espoir à l’occasion de…son projet de fin d’étude au lycée ! Déjà interpellé par le nombre de déchets plastiques rencontrés lors de ses plongées, Boyan a décidé de se pencher sur le problème.

Lors de ses recherches il a appris qu’il existe cinq gyres océaniques colossaux  Pour simplifier, tous les courants marins finissent dans l’un de ces vortex et les déchets plastiques finissent donc par s’y accumuler et y restent piégés jusqu’à ce qu’ils soient dissouts.

Charles Moore, océanographe de renom avait déjà soulevé ce problème en découvrant au coeur du Pacifique un véritable “continent de plastique”.

Boyan Slat 3Mais Boyan, du haut de ses 19 ans et avec son physique de surfer australien, a eu l’idée d’utiliser cette force naturelle d’accumulation comme un avantage et a élaboré une solution fixe de station de récolte des déchets. Plutôt que d’aller chercher les déchets plastiques sur une surface phénoménale, laisser les courant les amener à des stations de surface (voir photo). D’une forme équivalente à celle d’une raie manta et fixée au plancher océanique, la plateforme pourrait résister aux intempéries les plus violents.

Selon ses premières estimations, 7 250 000 tonnes de déchets pourrait ainsi être récolté en seulement 5 ans alors que Charles Moore estimait qu’il faudrait 79 000 ans pour que les déchets s’éliminent d’eux-mêmes !

Mieux encore, la récolte et la revente de ces déchets pourraient rapporter près de 500 millions de dollars par an !

Aujourd’hui, 50 chercheurs travaillent sur le projet de Boyan qui a présenté son étude à la conférence TEDx de Delft (Pays Bas) en octobre 2012. Pour financer le projet, il  a même mis en place une campagne de crowdfunding que l’on peut retrouver sur son site avec tous les détails de l’opération.
Notre jeunesse a de l’avenir !

Intervention de Boyan Slat à TedX Delft

0 comments

Trackbacks

Votre adresse email