Detox : Zara s’engage auprès de Greenpeace

Après une semaine de pression publique, la marque espagnole Zara s’est engagée auprès de l’association Greenpeace à exclure l’ensemble des substances chimiques dangereuses de sa chaîne de production.

Les équipes de Greenpeace qui avaient engagé le dialogue avec Zara en 2011 ont obtenu gain de cause auprès du premier vendeur mondial de vêtement. La marque espagnole s’engage aujourd’hui à renforcer l’application de sa politique d’interdiction des APEO(Alkylphenol Ethoxylates) dont les nonylphénols, un composant organique synthétique révélé par des tests effectués par Greenpeace.

La marque propose aussi un calendrier d’élimination à court terme des substances chimiques les plus dangereuses comme les PFC (perfluorochlorures ou hydrocarbures perfluorés, des composés halogénés gazeux de la famille des fluorocarbures) et les colorants azoïques (susceptibles de se dégrader en amines aromatiques cancérigènes).

Des alternatives existent. Zara est la huitième marque à s’engager auprès de Greenpeace dans cette campagne détox. Après Nike, Adidas, Puma, H&M, C&A et Li-Ning, c’est au tour des marques Esprit, Gap ou Victoria Secret d’écouter leurs clients et d’éliminer les substances chimiques toxiques de leurs chaînes de production.

D’ici fin 2013, une centaine des fournisseurs de Zara – dont 40 en Chine – rendront publiques les données détaillées relatives à leurs rejets de produits dangereux dans l’environnement.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=jWhLN0Ag_Dg[/youtube]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=XxFWo4sCzCs[/youtube]

Crédit photo : © Greenpeace / Micha Patault

Leave a Reply