Etude Fevad : le e-commerce s’emballe pour les fêtes de Noël

Le e-commerce n’en finit plus de faire pâlir d’envie le reste de l’économie française. Les ventes sur Internet devraient atteindre 45 milliards d’euros en 2012, après une hausse de 21% au troisième trimestre.

Dans une conjoncture morose, la vente en ligne fait figure de valeur sûre pour relancer la croissance française.

L’étude réalisée pour la FEVAD à partir des données recueillies auprès des sites “leaders” participant à l’indice iCE 40 et des informations communiquées par les principales plateformes sécurisées de paiement (regroupant plus de 100 000 sites), permet de tirer les enseignements suivants sur l’évolution du marché :

33 milliards d’euros dépensés sur internet au cours des 9 premiers mois.

La croissance de 21% au 3e trimestre est identique à celle observée au 2e trimestre. Elle bénéficie notamment de l’augmentation du nombre d’acheteurs sur Internet, qui progresse de 1,7 millions. On observe aussi une hausse du nombre de commandes par acheteur : au cours du dernier trimestre, le nombre de transactions par carte bancaire a bondi de 27%.

Cette hausse des transactions a permis de compenser une accélération de la baisse du montant moyen des commandes, qui chute de 4% depuis le début de l’année, à 88 euros.

L’environnement concurrentiel continue de se renforcer sur le marché des ventes sur Internet, avec une progression de 20% au cours du dernier trimestre. Ceci devrait conduire à la présence de 120 000 sites de vente en ligne sur la toile à la fin de l’année.

Les sites leaders maintiennent leur progression au dernier trimestre.

Au cours du dernier trimestre, les sites du panel iCE 40 ont vu leurs ventes augmenter de 7% par rapport au 3e trimestre 2011, soit un rythme de croissance équivalent à celui du 2e trimestre (+6%).

Après un ralentissement au second trimestre, la croissance reste donc stable au 3e trimestre, malgré un contexte économique dégradé, marqué par un net recul de la consommation des ménages de 2% sur le dernier trimestre (Source : Banque de France).

Le secteur Habillement-Mode enregistre la plus belle croissance (+13%), suivi par les secteurs du High-Tech et de l’Electroménager (+7%).

Les ventes sur Internet mobile en forte augmentation.

Le chiffre d’affaires des ventes réalisées sur Internet mobile connaît toujours une progression spectaculaire. Au cours du dernier trimestre, les ventes sur Internet mobile ont augmenté de 18% par rapport au second trimestre 2012 et de + 150% sur un an.

9 milliards d’euros devraient être dépensés sur Internet à l’occasion des prochaines fêtes de fin d’année.

L’an dernier, les internautes ont dépensé 7,6 milliards d’euros en ligne pour leurs achats de noël.

Compte tenu de la progression du nombre de cyberacheteurs sur un an et du niveau élevé des intentions d’achat sur Internet, la Fevad estime que les dépenses de fin d’année sur internet devraient atteindre 9 milliards d’euros, soit une hausse de 18% par rapport à Noël 2011, et des dépenses cumulées de 45 milliards d’euros sur cette période.

Leave a Reply