Football: le Real Champion d’Espagne

¡Hala Madrid!

Ça y est, c’est fait. Hier, Madrid a tranquillement dominé l’Atletic Bilbao (3-0). Après trois années à courir derrière le rival catalan, le Real vient de décrocher le 32ème titre de sa riche histoire. Et celui-ci a une saveur particulière. Il conclut un championnat difficile, qui aura vu le Real à la lutte avec le Barça presque jusqu’au bout. Sur un plan personnel, Mourinho a réussi son pari fou : devenir champion dans les quatre championnats européens où il a officié, dont trois majeurs. Après Porto, Chelsea et l’Inter, c’est donc le Real que le Portugais, adoré et haï, a emmené sur la première marche. Une saison qui pourrait aussi gonfler les statistiques de l’équipe, en mesure de franchir la barre des 100 points remportés à l’issue des matches.

Hier, pourtant sans Benzema, Marcelo et Kaka, sur le banc, le Real n’a pas eu trop de difficulté à s’imposer sur une pelouse réputée rugueuse et difficile. Higuain (16ème), Özil (20ème) et Ronaldo donnent la victoire aux leurs, et offrent à leurs supporters un nouveau 3-0. L’attaquant formé au Sporting Portugal était d’ailleurs dans une sorte de transe, ratant un pénalty dès la 12ème minute, insultant les supporters basques et adressant un bras d’honneur à un adversaire, avant de ponctuer sa démonstration par une superbe tête (50ème).

On peut comprendre l’excitation du Portugais. Dans la course folle qui a opposé Barça et Real, il est encore un élément qui n’a pas rendu son verdict. Le duel pour le titre de Pichichi, le meilleur buteur de la Liga, a été relancé un peu plus tôt dans la journée par Messi. Au cours de la victoire des hommes de Guardiola sur Malaga (4-1), le prodige argentin a inscrit trois réalisations. Un festival qui lui permet de rentrer lui aussi dans l’Histoire puisqu’avec 68 buts marqués cette saison toutes compétitions confondues, il dépasse d’une unité le record jusque là détenu par Gerd « The Bomber » Müller depuis les années 1970. Si le Real est champion donc, Messi et Cristiano continuent de se défier.

Europe, qui veut de toi ?

Derrière, la lutte pour les places qualificatives pour les Coupes d’Europe l’année prochaine continue d’étonner. Comme depuis des semaines en Liga sur cette partie du classement, les vérités d’hier ne sont plus celles d’aujourd’hui. Valence a enfin gagné à nouveau contre Osasuna (4-0). Profitant de la claque reçue par son poursuivant Malaga face à Barcelone, l’équipe d’Emery conforte sa troisième position. Les Andalous demeurent quatrièmes. C’est fini en revanche pour l’Atletico qui, en faisant match nul à Saint-Sébastien contre la Real Sociedad, a dit adieu à tout espoir de qualification pour la « grande » Europe.

Le derby sévillan a aussi éteint les velléités du Séville FC, battu pour le derby dans son antre par le rival voisin du Bétis (2-1). La Ligue Europa s’éloigne pour les coéquipiers de Jesus Navas, entrainés par l’ancienne gloire madrilène Michel.

Relégation, ça se bouscule

Dans la lutte pour la relégation, le choc opposait Gijon à Villareal. Dans cette rencontre décisive entre deux candidats au maintien, il ne fallait pas se rater. Villareal, qui était encore en demi-finale de Ligue des champions il y a cinq ans, l’a emporté, au mental et à l’expérience. Ça sent bon pour l’ancien club de Robert Pirès. En revanche, Gijon est presque condamné. Saragosse elle, poursuit sa folle remontée et se dit que tout est encore possible. Encore dernière voici un mois, l’équipe de Roberto Jimenez a enchaîné un nouveau match sans défaite et battu Levante 1-0 à domicile. Tirant profit de la nouvelle défaite du Rayo Vallecano contre Majorque (1-0), le Real Saragosse n’est plus qu’à trois petits points du 17ème. Autre équipe en lutte pour ne pas descendre, Grenade a battu chez elle l’Espanyol Barcelone sur un doublé de Ighalo. Un bol d’air.

Résultats

Getafe – R. Santander : 1-1

Granada FC – Espanyol : 2-1

Sp. Gijon – Villarreal : 2-3

Atl. Madrid – Real Sociedad : 1-1

FC Barcelone – Malaga : 4-1

R.Saragosse – Levante : 1-0

FC Séville – Betis Séville : 1-2

Real Majorque – Rayo Vallecano : 1-0

Ath. Bilbao – Real Madrid : 0-3

Valence CF – Osasuna : 4-0

Crédits photos: lindependant; ouest-france

Leave a Reply