Génération Y : Génération Connectée

Internet est le réseau de communication le plus évolué qui ait existé. Couplé au téléphone mobile, il permet de ne plus jamais couper le cordon avec son réseau familial, professionnel et amical. Nous sommes donc connectés en permanence à notre réseau social via les emails, les sms, les messages Facebook, les tweets et autres BlackBerry Messenger.

Modes de communication : du “push” au “pull”

Pour la génération précédente, garder le contact avec ses relations éloignées géographiquement, c’était entretenir une relation épistolaire lente et fastidieuse. Au 21e siècle, il est maintenant possible d’envoyer un message à l’ensemble de ses contacts sans avoir besoin de jouer aux moines copistes. Les échanges sont plus rapides, plus fréquents et on passe d’une philosophie “push” (un émetteur envoie l’information) au “pull” (c’est au récepteur d’aller chercher l’information).

Nos contacts sont ainsi informés de notre vie quand ils le veulent, où ils le veulent et, enfin, s’ils le veulent. Que cela change-t-il aux relations inter-personnelles ? Sommes-nous pour autant plus sociaux ou au contraire l’abondance d’informations nous enferme-t-elle dans un monologue cybernétique ?

Prenons par exemple, l’organisation d’une soirée via Facebook: en quelques clics il est possible d’inviter l’ensemble de ses amis. Un changement de numéro de mobile ou la perte de son téléphone portable n’entraînent ainsi plus forcement l’exclusion temporaire ou définitive du groupe. Il est même possible de viraliser les invitations en proposant aux invités d’inviter à leur tour leurs amis ; enfin, avec les risques que cela comporte.

C’est rapide, efficace et il est possible de relancer l’ensemble du groupe en 3 clics. Mais comment faisaient nos parents pour organiser leurs soirées ? Ils envoyaient des cartons d’invitations ou des cartes d’anniversaires qu’il fallait recopier en autant d’exemplaires que d’invités ; ils appelaient un par un les convives pour s’assurer de leur présence. Mieux valait  ne pas oublier d’indiquer le digicode, car le jour même, ce petit oubli se traduisait par un début de soirée transformé en “hotline” téléphonique.

Génération P2P : les 6 degrés de séparation

Ainsi, nous serions tous reliés les uns aux autres en permanence. C’est l’objet de la théorie des six degrés de séparation selon laquelle nous serions connectés à chaque individu par un maximum de six intermédiaires. Il serait ainsi possible de contacter un inconnu aux antipodes de nous, en confiant notre message à un de nos amis qui lui-même le transmettrait à un de ses amis pour finir par atteindre le destinataire final par une moyenne de six itérations. Toute la difficulté de cette expérience (paradoxe de Milgram) réside dans la difficulté de trouver le bon chemin parmi l’infinité de parcours possibles.

Si cette hypothèse n’a pu être prouvée en 1967, elle a trouvé un nouvel écho avec l’essor d’Internet. Deux chercheurs de Microsoft (Eric Horvitz et Jure Leskovec) ont estimé à 6,6 le nombre de dégrés moyens de séparation entre utilisateurs de la messagerie instantanée MSN. D’après une étude conjointe entre cinq scientifiques (Lars Backstrom, Paolo Bodli, Marco Rosa, Johan Ugander et Sebastiano Vigna) et Facebook, se basant sur la base de données du plus grand réseau social, le degré de séparation moyen ne serait plus que de 4,74. Si l’on restreint le champ d’étude à un seul pays, nous n’aurions besoin, en moyenne, que de trois intermédiaires pour nous mettre en relation avec n’importe lequel de nos concitoyens.

Les adeptes de la théorie du petit monde n’hésitent donc plus à affirmer que Facebook a rétréci le monde. Selon le même principe, les liaisons à Grande Vitesse du TGV ont réduit les distances perçues entres les villes du réseau, ce qui amène d’ailleurs à déformer la carte de France par anamorphose pour tenir compte de cette nouvelle réalité. Chaque réseau de communication permet aux hommes de se rapprocher. Internet n’échappe pas à la règle puisque  la multitude de serveurs qui composent le réseau des réseaux sont inter-connectés aux moyens de routeurs, comme autant de relais nécessaires au bon acheminement des données.

Génération Triple Play : Télévision, Téléphone, Internet

La Génération Y est invariablement associée à son réseau (Internet) ainsi qu’à son doudou (Mobile) et force est de constater que la maîtrise de ces deux médias est le principal avantage comparatif des jeunes sur les plus générations précédentes. Naturellement multi-tâches, cette génération surfe sur le web tout en écoutant la télévision, qui tourne en bruit de fond, tout en consultant les sms qui arrivent sur le téléphone portable, ce qui lui vaut d’être cataloguée comme la “Génération Zapping”. Cette situation qui semble normale pour la Génération Y parait inconcevable pour la Génération X, adepte du traditionnel “une chose après l’autre”.

N’en déplaise aux employeurs, cette célérité leur permet de travailler en restant connecté sur Facebook, sans remettre en cause la productivité. Cette Génération peut sans problèmes continuer à travailler tout en répondant au téléphone et consulter ses emails au fil de la journée. C’est pour elle un moteur plutôt qu’un frein. Par contre, ne comptez pas sur ces jeunes pour faire la publicité de leur employeur sur Facebook car ils font clairement la différence entre vie privée et vie professionnelle … leur e-réputation est bien plus importante.

59 replies to this post
  1. My coder is trying to convince me to move to .net from PHP.

    I have always disliked the idea because of the expenses.
    But he’s tryiong none the less. I’ve been using Movable-type on a number of
    websites for about a year and am nervous about switching to another platform.
    I have heard good things about blogengine.net. Is there a way I can import all my wordpress posts into it?
    Any help would be greatly appreciated!

  2. Greetings, I am truly thrilled I discovered your website, I actually found you by error, when I was looking on Aol for free facetime app for android. Anyways I am here now and would simply enjoy to say thanks a lot for a marvelous blog post and the all around thrilling website (I likewise love the theme), I don’t have the time to look over it all at the minute however I have book-marked it and even added in your RSS feed, so when I have the time I will be returning to browse more. Please do continue the great job.

  3. I am now not positive the place you’re getting
    your info, however great topic. I must spend a while learning more or figuring out more.
    Thanks for great info I was searching for this information for my mission.

  4. Greetings! Very useful advice in this particular post!
    It’s the little changes that make the most significant changes.

    Many thanks for sharing!

  5. I all the time used to study paragraph in news papers
    but now as I am a user of internet so from now I am using net for articles, thanks to web.

  6. I do consider all the concepts you’ve offered to your post.
    They are really convincing and will definitely work. Still, the
    posts are too short for newbies. Could you please
    extend them a bit from next time? Thank you for the post.

  7. Wow that was strange. I just wrote an really
    long comment but after I clicked submit my comment didn’t show up.

    Grrrr… well I’m not writing all that over again.
    Anyways, just wanted to say excellent blog!

  8. I got this site from my buddy who informed
    me about this web site and at the moment this time I am browsing this web page and reading very informative content at this place.

  9. Pretty great post. I simply stumbled upon your blog and wanted to say that I have really loved browsing your weblog
    posts. In any case I’ll be subscribing in your rss feed and I hope you write again soon!

  10. Hey would you mind letting me know which web host
    you’re utilizing? I’ve loaded your blog in 3 completely different browsers and I
    must say this blog loads a lot faster then most. Can you recommend a good hosting provider at a honest price?

    Thank you, I appreciate it!

  11. wonderful post, very informative. I ponder why the other specialists of
    this sector do not notice this. You should proceed your writing.
    I’m sure, you’ve a huge readers’ base already!

1 8 9 10

Leave a Reply