Kelly Slater remporte l’épreuve du Quiksilver Pro France

Le Floridien vient de gagner l’épreuve du Quiksilver Pro à Hossegor, à l’endroit même où il avait remporté sa toute première épreuve sur le circuit professionnel en 1992.

A cette époque l’évènement s’appelait le Rip Curl Pro Landes et le tout jeune Kelly n’avait que 20 ans. Depuis 2002, date à laquelle Quiksilver reprit le sponsoring de l’épreuve, il n’avait jamais regagné le contest français.

Si cette victoire sur la plage de la Gravière lui tenait à coeur, elle permet surtout à Kelly Slater de remonter à la 2ème place du classement mondial et de se repositionner pour un 12ème titre mondial.

Un festival de tubes

Du 28 septembre au 8 octobre se déroulait en France la 7ème épreuve de l’année de l’ASP World Tour.  Les 34 meilleurs surfeurs du monde et 2 wild-cards se sont donc retrouvés à Hossegor pour s’affronter et remporter le trophée du Quiksilver Pro France.

Le soleil et les vagues étaient au rendez-vous sur le spot Landais, et la semaine de compétition a eu lieu sans trop d’interruptions. Les vagues d’Hossegor sont réputées dans le monde entier pour être très changeantes et les surfeurs du top 34 s’étaient préparés à toutes les situations possibles comme ils le disent dans la vidéo teaser de l’épreuve :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=SK-zgFhmLxU[/youtube]

La grande partie de l’épreuve s’est déroulée sur le spot de la Gravière où les tubes étaient légion. Les vagues entre 1 et 2.50 mètres étaient creuses et puissantes. Les surfeurs furent donc tentés de rentrer rapidement dans le tube pour obtenir le saint graal : une note de 10/10.

La France ne porte définitivement pas chance au réunionnais Jeremy Flores qui se fait sortir dès le 3ème tour par l’autralien Kieren Perrow. Ce même Kieren Perrow qui durant le 4ème tour se permet même de battre Kelly Slater et de l’envoyer au tour de repêchage.

Mais Slater ne laisse pas passer sa chance au 5ème tour et se qualifie en quart de finale où il se retrouve en face en face avec Kieren Perrow. Il est si rare d’avoir droit à une revanche dans la même compétition. Le champion du monde en titre ne pouvait laisser passer l’occasion… aux dépens de l’australien. L’américain enchaîna 2 vagues incroyables à 9.93 points et 10 points pour écraser son adversaire 19.93 à 5.96.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=PaHtmTdHpkg[/youtube]

Dans la première demi-finale, l’américain Dane Reynolds a du se battre ardemment pour se débarrasser de l’hawaïen John John Florence 15.70 à 15.60.  Dane Reynolds est la vraie bonne surprise de cette compétition car il ne fait pas parti du top 34 et a bénéficié d’une invitation. Ce free surfeur ne participe que rarement aux compétitions mais il a démontré à Hossegor qu’il méritait sa wild-card.

L’autre demi-finale a aussi tourné en faveur d’un américain puisque Kelly Slater a su trouver de meilleures vagues que Joel Parkinson en le battant 12.27 à 10.93.

En finale, la Gravière était moins consistante mais le King Kelly n’a pas tremblé devant son compatriote, et s’impose sur le score de 17.26 à 14.00.

Une fin de championnat très ouverte

En remportant sa 51ème victoire sur le World Tour, Kelly Slater reste l’homme de tous les records dans le monde du surf. Il est toujours en course pour un 12ème titre de Champion du Monde.

Si en 2011, Kelly Slater fut sacré bien avant la fin du Championnat, il est fort à  parier que cette année son sort soit différent. En effet, suite à l’épreuve du Quiksilver Pro France, 4 surfeurs peuvent toujours prétendre au titre : Joel Parkinson, Kelly Slater, Mick Fanning et John John Florence.

En se faisant sortir au 3ème tour, Mick Fanning et Jeremy Flores sont les grands perdants de l’épreuve française. L’australien perd sa 1ère place au classement pour attérir en 3ème position. Quand au français, il passe de la 8ème à la 10ème place.

A 3 épreuves de la fin du Championnat, les paris restent ouverts. Mais avec 2 victoires de suite, Kelly Slater met une énorme pression sur les autres prétendants au titre.

Le Rip Curl Pro Portugal, 8ème épreuve du circuit, se déroule du 10 au 21 octobre. Qui sortira vainqueur de l’eau ?

Crédits photos et vidéos : ASP World Tour et Quiksilver

Leave a Reply