Obama sauve Apple contre Samsung

Obama Apple

Dans la guerre que se mènent les deux ennemis jurés de la téléphonie mobile, Apple et Samsung, c’est le constructeur Sud-Coréen qui a remporté une belle victoire en juin 2013, qui plus est sur les terre d’Apple.

En effet, selon les juges de l’ITC (International Trade Center), Apple violait des brevets de Samsung dans plusieurs de ses produits, notamment les iPhone 3 et 4 et les iPad 1 et 2. Ces produits devaient donc être interdits à l’importation et à la vente sur le territoire américain.

C’était sans compter sur un fervent fan de la firme de Cupertino, Barak Obama himself. Aux Etats-Unis, le Président détient en effet, un pouvoir de véto sur toute décision de justice. Et, alors que ce droit n’avait plus été exercé depuis Ronald Reagan, il y a plus de 25 ans, Barak Obama a décidé d’en user pour sauver Apple de la tourmente et invalider cette décision de justice !

La justification de cette intervention est venue par le biais du représentant au commerce américain, Michael B. Forman, qui, dans une lettre, explique que “cette décision est basée sur un examen des différentes considérations politiques, concernant l’impact sur les conditions de concurrence dans l’économie américaine, et celui sur les consommateurs américains”.

En résumé, même si cette décision restait symbolique puisque concernant uniquement des produits presque obsolètes, elle portait un coup à la variété de l’offre sur le territoire américain et mettait en péril le droit de concurrence (celui-là même défendu par la décision de l’ITC).

Cette manoeuvre politique montre que les Etats-Unis maintiennent leur politique protectionniste et sonne comme un renvoi d’ascenseur à Cupertino après que Steve Jobs ait ouvertement soutenu les deux campagnes de Barak Obama.

Petit sursaut pour Apple, donc, alors que Samsung grignote de plus en plus ses parts de marché, notamment sur le territoire américain.

Affaire à suivre puisque plusieurs plainte sont encore en cours d’examen pour les deux protagonistes.

0 comments
Votre adresse email