[Québec] Bilan du dossier spécial start-ups

A travers ce dossier spécial [Startup Quebec], nous tenions à présenter un panel de startups prometteuses illustrant ainsi le dynamisme de la scène tech québécoise. Cependant, il serait illusoire de penser qu’elle se résume à cette petite dizaine de startups. Je vous invite à vous renseigner sur Softcity, PetalMD, Wajam, WASP, Smarthippo, Eureka ! Science News ou encore Tungle.me. Pour compléter la liste, le site Startupindex.ca présente des startup basées au Canada.

L’écosystème des startups québécoises est aussi riche en source d’informations, notamment à travers les blogs Next Montréal,  Quebec Valley et Montreal Tech Watch.

Accompagnement de startups

En terme d’accompagnement, il existe de nombreux incubateurs, notamment V3 Ventures, l’incubateur J.-Armand-Bombardier,  le CEIM, l’Inno Centre, le Techno Montréal et le Founder Fuel.

Il existe aussi quelques sociétés spécialisées dans l’accompagnement de startup : Les Anges Financiers, Flow Venture, BDC, Embrasse  et Synaforce. En terme de réseaux et d’événement, il ne faut surtout pas passer à côté du phénomène LinkedIn Quebec, premier groupe francophone sur LinkedIn et un exemple de communauté dynamique sur Linked In (rencontres irl et url).

Événements

En terme d’événement majeur, on peut citer les Startups Camp Québec et Montréal ainsi que le Founders & Funders, diner qui se déroule quatre fois par an, réunissant des entrepreneurs et des investisseurs (seulement sur invitation). De plus,l’abonnement à Montreal StartupDigest, permet d’être informé des évènements à ne pas manquer.

Investissements

D’un point de vue investissement, le Québec n’est pas en reste. En terme de fonds d’amorçage, il existe une communauté de business angels, notamment à travers Montréal Startup, Anges Québec,  Austin Hill (entrepreneur et business angel), JLA Ventures, CSL Ventures  et iNovia Capital. La liste peut être complétée par les acteurs des autres provinces canadiennes, notamment l’Ontario et particulièrement ceux de Toronto. Au sujet des sociétés de capital risque, on peut noter  Desjardins Venture CapitalVenture WestVantagePoint Capital Partners  et encore Richardson Capital.

Pour conclure, la province québécoise est, incontestablement, une des régions nord-américaines les plus dynamiques en terme d’innovation et de création de startup. Son écosystème startup est particulièrement développé en terme de projets innovants, d’entrepreneurs compétents, d’accompagnement stratégique et de financement. D’autre part, d’un point de vue économique, le Canada et le Québec en particulier ont bien traversé la crise de 2008.

Pour un entrepreneur français, désireux de s’implanter en Amérique du Nord, l’idée du Québec doit être étudiée de près. Outre les facilités liées au bilinguisme (français/anglais), la France et le Québec entretiennent d’importantes relations économiques, la France occupe la deuxième place, derrière les USA, en terme d’investisseurs étrangers (source). De plus le Canada et l’UE s’apprêtent à signer un accord majeur de libre échange : AECG favorisant ainsi la coopération entre les deux continents. D’autre part, le gouvernement du Québec vient d’annoncer, il y a quelques jours, la mise en place d’une stratégie afin de valoriser l’entrepreneuriat. Cette stratégie s’articule autour de 5 axes majeurs:

  • Valoriser la profession d’entrepreneur
  • Développer une culture et des qualités entrepreneuriales dès le milieu scolaire
  • Soutenir l’entrepreneuriat à toutes les étapes du développement d’une entreprise
  • Optimiser le soutien par la réduction et la simplification des démarches administratives
  • Dynamiser les milieux régionaux pour une action terrain concertée

L’ensemble des propositions est développé dans cet article de Lesaffaires.com.

D’autre part, la proximité entre Montréal et la côte Est US (New York, Boston, Washington, etc.) est un réel atout (Montréal – New York : 6 heures en voiture pour les amateurs de road trip américain et beaucoup moins en avion).

Voici quelques liens au sujet des aides financières pour s’installer au Québec :

Qui connait bien le Québec et aurait d’autres startups à nous présenter ?

Leave a Reply