René VDB, une grande figure de l’aïkido s’éteint

Le 14 février 2012, René Van Droogenbroeck, plus communément appelé VDB, s’est éteint. Budoka exemplaire, aïkidoka célèbre, Locita rend hommage à ce grand homme.

Un Aikidoka exceptionnel

René VDB commença l’aïkido en 1964, à l’âge de 24 ans. Après 48 ans de pratique auprès de grands maîtres en France et au Japon ( Maître Nakazano, Tada, Asai, Tamura), de nombreux stages et une pratique passionnée, René VDB devint un aïkidoka renommé. Il obtint son 7e dan en 2004, le jour de ses 40 ans de pratique dans les Budo.

Le regard pétillant, précis et sérieux dans sa pratique, VDB pratiquait un aïkido vif et fluide, modeste et efficace. Quelque soit le grade, l’âge ou le sexe, il traitait chacun avec le même respect.

René VDB fut également l’un des disciples les plus célèbres et les plus fidèles de Tamura Senseï.

Un Budoka exemplaire

Si René VDB était un grand aïkidoka, il était également un budoka accompli. Pratiquant de karaté et de jodo, il pratiqua le kendo pendant plus de 20 ans et le Iaïdo pendant plus de 25 ans. Directeur technique adjoint de la Fédération Européenne de Iaïdo, René VDB était un sabreur exceptionnel.

Ci-dessous, démonstration de René Van Droogenbroeck senseï au festival des arts martiaux de Paris Berçy 2000.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=XTDaWfGYEkI [/youtube]

Décédé des suites de sa « longue maladie », nous ne l’oublierons pas. Pour tous ceux qui souhaitent transmettre leurs condoléances à sa famille, vous pouvez les envoyer par l’intermédiaire de alan.petard@orange.fr jusqu’au mercredi 22 février.

Crédit photo : leotamaki.com

Leave a Reply