[Startup] Expert-Invest, la gestion de patrimoine 2.0

Nous aimons, nous vous en parlons ! Locita propose aux startups de venir se présenter dans ses colonnes. Pour participer, il suffit de compléter le formulaire que vous trouverez en cliquant sur l’image en toute fin d’article.

Rentrons maintenant dans le vif du sujet…

Si on vous dit: “gestion de patrimoine”, à quoi pensez-vous ?

Proposition 1: Ça ne sert à rien si on n’a pas de patrimoine…

Proposition 2: Ça reste une histoire de banquier…

Proposition 3: Je pense comme Homer…

La start-up qui nous intéresse aujourd’hui évolue dans l’environnement, à priori, peu “glamour” de la gestion de patrimoine. Toutefois, leur façon d’aborder ce marché nous a semblé digne d’intérêt. Il s’agit d’Expert-Invest.

La jeune entreprise se différencie de la concurrence:

  • en mettant en avant la dimension “conseil” de son activité: conseil juridique, fiscal, investissements financiers, immobilier,…
  • en attirant l’internaute avec du contenu de qualité.

La société a été créée début 2011 par 3 amis qui se sont rencontrés en Master II d’ingénierie du patrimoine à Toulouse. Ils ont entre 24 et 26 ans. La gestion de patrimoine “classique” va prendre un coup de vieux…

Présentez-nous votre activité :

Nous avons voulu créer le 1er cabinet de gestion de patrimoine entièrement accessible en ligne. Du rendez-vous à la vente. Il existe des dizaines de sites d’investissements en ligne, mais nous souhaitons vendre en premier lieu du conseil. L’internaute doit arriver sur notre site grâce à la qualité de notre contenu et peut acheter un bilan patrimonial directement en ligne.

Grâce à internet nous proposons des audits patrimoniaux beaucoup moins chers qu’un cabinet classique, ce qui nous permettrait à terme de fidéliser ces clients grâce à nos prix compétitifs. Nous nous rémunérons essentiellement sur les investissements proposés aux clients après la réalisation du bilan.

Présentez-nous vos produits :

Nous proposons l’achat de bilans patrimoniaux en ligne, il y a aussi l’achat de “packs” juridiques (que nous sommes en train de développer) comme la création de sociétés, la rédaction d’actes juridiques divers, etc…

Enfin, il y a la partie produits (placements) où là on retrouve tous les placements financiers (assurance-vie, compte titre, PEA, SCPI, OPCI, tontine, nue-propriété etc…) et immobiliers qui peut exister sur le marché.

Avez-vous des partenaires privilégiés ?

Nous sommes en mesure de traiter avec tous les partenaires existants sur le marché, nous n’avons aucune clause nous liant à un partenaire en particulier, et nous sommes totalement indépendants.

En parallèle, nous cherchons à nous lier à des sociétés qui ont le même objectif que nous, se positionner uniquement sur internet, grâce à des offres moins chères et avec une création et une équipe jeune. Nous sommes 3 dans la société, âgés entre 24 et 26 ans.

Qui sont vos clients ?

Contrairement à des cabinets de gestion de patrimoine ”classiques”, nous visons une clientèle très large. Nous avons pris le parti de travailler avec tous, quitte à faire moins de ”gros” clients mais être accessibles au plus grand nombre. Nous avons donc comme clients autant des jeunes actifs qui n’ont que très peu à investir mais qui trouvent une alternative crédible à leurs banques que de chefs d’entreprise quinquagénaires.

Quels sont les projets de l’entreprise dans les prochains mois ?

Remodeler une grosse partie du site : il n’est pas assez intuitif, nous devons repenser l’ergonomie globale mais surtout celle de la partie ”placements” qui n’est pas assez attractive.

Nous sommes en train de développer une stratégie de partenariat avec d’autres métiers tels que expert-comptables, immobiliers. Assez original car ça n’existe pas. Une autre structure devra sûrement être créée.

Nous voulons aussi développer d’autres branches de l’activité comme intégrer une vraie agence immobilière en plus dans notre site (sous un sous-domaine) et nous pensons à créer une filiale avec d’autres associés en rénovation énergétique (énergies renouvelables). A terme, nous voulons donc maîtriser chaque branche et étape de notre métier, tout ça toujours accessible sur le net.

Recrutez-vous ? Si oui, à quels postes ?

Dans les prochains mois, nous aurons l’obligation de recruter un graphiste, un community manager et une personne responsable de notre communication. Tout cela dépendra bien sûr de l’évolution de notre chiffre d’affaires.

0 comments
Votre adresse email