Trading Haute Fréquence : le câble qui valait 1 milliard !

Poser un câble sous-marin à un milliard pour gagner 60 millisecondes ! Le coût total par câble est estimé entre 600 millions et 1,5 milliards de dollars.

C’est le projet qui vient d’être annoncé et qui démarrera cet été : il consiste à relier l’Angleterre au Japon par un câble, en fait 3 câbles, dont un de 16.000 kilomètres qui doit traverser l’océan Arctique. Deux des câbles passeront par un passage Nord-Ouest, à travers l’archipel Canadien Arctique. Un troisième câble, dit ROTACS (pour Russian Optical Trans-Arctic Submarine Cable System), passera par la côte Nord de la Scandinavie et de la Russie.

Pourquoi un tel projet ? Faire gagner du temps aux ordres de bourse ! Actuellement, il faut environ 230 millisecondes à un “paquet” pour aller de Londres à Tokyo : les nouveaux câbles permettront de réduire ce temps de 30%, soit 170 millisecondes.

Pour cette même raison, un nouveau câble est en train d’être posé entre les États-Unis et l’Angleterre. Il coûtera 300 millions de dollars, et permettra de gagner 6 millisecondes aux ordres de bourse !

Le Trading Haute Fréquence, ou HFT, de l’anglais High-frequency trading, consiste à l’exécution à grande vitesse de transactions financières entièrement automatisées. Les opérateurs peuvent ainsi exécuter des opérations sur les marchés en un temps infime, basées sur le “stock” d’ordres de bourses en cours et s’intercaler entre les transactions. En 2012, deux tiers des ordres passés aux États-Unis sont des ordres de bourses HFT, contre environ un tiers en Europe.

Voir cette vidéo très claire pour comprendre les mécanismes :

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xifbq7_le-trading-haute-frequence-mode-d-emploi_news[/dailymotion]

Actuellement, le trajet (2 routes possibles) fait environ 24.000 kilomètres de distance. A travers l’océan Arctique, la distance n’est “plus que” de 16.000km, sans traverser aucune terre. Jusqu’à présent, il n’était pas possible de passer des câbles au fond de l’Océan Arctique, mais le recul des glaces dû au réchauffement climatique autorise  maintenant le passage Nord-Ouest de août à octobre, permettant les travaux pendant cette période en relative sécurité. Des brise-glaces commenceront cet été à tracer cette voie nouvelle.

L’excellente vidéo en anglais postée le 12 avril sur TED explique avec plus de détails la technique du Trading Haute Fréquence, la base des algorithmes et les risques : les machines sont capables de lire les actualités en temps réel, les analyser, agir sur les marchés et construire une stratégie de “nuage de fumée” plus rapidement que n’importe quel humain. Conséquence de cette vitesse : 18.500 “ultra-fast crash” ont été recensés pendant les 5 dernières années, soit 10 par jour en moyenne ! Comme le dit le présentateur, le Dr. Sean Gourley, fondateur et CTO de Quid : arrêter ? Il est déjà trop tard…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=V43a-KxLFcg[/youtube]

Qu’en pensez-vous ?

6 replies to this post
  1. I cling on to listening to the newscast talk about receiving boundless online grant applications so I have been looking around for the best site to get one. Could you advise me please, where could i acquire some?

  2. Really great post with a lot of excellent posts. Thankyou so much for your help. It has been extremely helpful! Tom has an extremely weighted view when he’s talking about something so close to his heart, but it is easy to understand why! Let me say again, many thanks for the pointers.

Leave a Reply