GPS, localisation et running

gps-sportif

gps-sportifLe quantified self (QS) est un mouvement qui prend une ampleur majeure ces temps-ci : on voit fleurir la balance bluetooth, les “fitbit” et autres outils permettant de nous prendre en charge, ou de nous quantifier si on parle en franglais.

Cette tendance est grand public mais qu’en est-il des sportifs, déjà grands consommateurs de statistiques, de plans d’entraînements, …, de tout ce qui peut améliorer les performances ? Et bien, ils ne sont pas en reste.

Concentrons-nous sur un usage particulier de la technologie : le GPS (Global Positioning System pour les intimes). C’est un système de positionnement mondial par satellite, développé à l’origine pour les militaires étasuniens.

Mais qui ne s’en sert pas dans sa voiture désormais ?

Les sportifs, et plus particulièrement les coureurs, trailers, triathlètes, ont longtemps souffert du manque d’informations en temps réel pendant leurs séances : vitesse instantanée, distance parcourue, trajet effectué, dénivelé, …

Avec l’arrivée du GPS et sa constante miniaturisation, les outils ad hoc sont arrivés. Leur symbole : les montres GPS dont les derniers avatars sont les Suunto Ambit, Garmin Fenix, …

00302837_ambit_cardio_noir_g3

Suunto Ambit

Avec ces outils, les sportifs sont gâtés et s’en donnent à cœur joie.

Non seulement, ils peuvent faire du QS, ce qui permet de monitorer leurs performances, leur état de forme, … mais ils peuvent aller plus loin.

En effet, les éditeurs/fabricants, tels que Garmin ou Suunto, fournissent (gratuitement) des plateformes sur Internet (Garmin Connect, Movescount), qui permettent d’uploader ces données recueillies par ces montres.

Dès lors, vous disposez d’une batterie de votre calendrier avec tous vos entraînements, vos différentes statistiques, les parcours effectués avec la visualisation sur Google Maps par exemple, …

Bien sûr, vous pouvez partager ces informations via les réseaux sociaux et les sportifs ne s’en privent pas. Citons par exemple Dailymile, Nike+, RunKeeper, …

Bref cette convivialité permet aux coureurs de tous les coins d’échanger, de partager. Un exemple : imaginons que vous planifiez des vacances dans le sud-est de la France et que vous avez un “ami” qui traile régulièrement dans le coin. Vous pourrez lui demander “ses” traces et vous pourrez les consulter tranquillement chez vous. Plus besoin d’acheter les bonnes vieilles cartes IGN …

garmin-connect-rco-small

Garmin connect : la plateforme statistique et d’échange

Ce secteur est si prometteur que TomTom bien connu dans le GPS automobile se met à faire des montres GPS !

Alors à bientôt sur les routes …

Crédit photos : Garmin, Suunto, u-trail

0 comments

Trackbacks

Votre adresse email