Pamplemousse et médicaments : attention danger

Si les anti-dépresseurs et les analgésiques peuvent réduire les réflexes lorsqu’ils sont absorbés avec du vin, certains aliments, moins nocifs en apparence, peuvent s’avérer dangereux lorsqu’ils sont consommés avec certains médicaments. C’est le cas des agrumes tel que le pamplemousse.

Cinq fruits et légumes par jour pour être en bonne santé. Oui, mais attention aux interactions médicamenteuses. En effet, le jus de pamplemousse interagit avec une enzyme de l’estomac, ce qui intensifie l’action de certains médicaments contre l’hypertension, le cholestérol ou la dépression.
Il est donc préférable d’éviter les agrumes lors de la prise d’anti-inflammatoires comme l’aspirine, afin de ne pas provoquer des reflux gastriques et des brûlures d’estomac.

Certaines interactions entre médicaments et pamplemousse peuvent se révéler encore plus dangereuse, voire mortelles. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le danger ne vient pas d’une diminution de l’efficacité du médicament mais au contraire de la capacité du pamplemousse à en intensifier les effets. L’agrume augmente le risque de surdosage en agissant sur la cytochrome P450 3A4, une enzyme qui permet la transformation et l’élimination des médicaments.

David Bailey, l’un des auteurs d’une étude publiée lundi dernier dans le Journal de Association médicale canadienne, précise que  “Prendre un comprimé avec un verre de jus de pamplemousse revient à prendre 20 comprimés avec un verre d’eau. L’effet provoqué est l’overdose involontaire. Pas étonnant qu’à de telles doses, les médicaments deviennent toxiques et non plus thérapeutiques.”

 Si seuls quelques médicaments étaient concernés il y a 20 ans, la liste s’allonge et le danger augmente pour les consommateurs peu informés. Aujourd’hui, ce sont 85 médicaments qui peuvent entrainer des troubles médicaux telles que des déficiences rénales, respiratoires, des hémorragies gastro-intestinales, voire la mort subite lorsqu’ils sont ingérés avec du jus de pamplemousse. Il s’agit exclusivement de comprimés à avaler, entre autre des traitements anti-cholestérol, certains anticancéreux et quelques cachets pour soigner les maladies du cœur.

Crédit photo : © Rachid Lamzah

Leave a Reply